Nathan

J’ai égaré la lune – Erwan Ji.

1504360266-chronique

j-ai-egare-la-lune-1043483-264-432

Article du tome 1

9

Date de sortie: 15 mars 2018.
Éditions: Nathan.
Thème: Jeunesse.
Prix: 16 euros 95.

11

Quand j’étais petite, j’imaginais ma vie à vingt ans. J’irais à la fac à New York, je partagerais une petite chambre avec une coloc râleuse, et mon copain m’appellerait “chérie”. Je viens d’avoir vingt ans. Je vais à la fac à Tokyo, je partage une grande maison avec six colocs géniaux, et ma copine m’appelle “ma petite otarie”. Alors oui, je suis peut-être pas très forte en imagination de vie. Mais tu sais quoi ? C’est pas grave. La vie, c’est comme une blague. C’est plus rigolo quand t’as pas deviné la fin.

10

Le premier tome avait été une bouffée d’oxygène, j’avais complètement été séduite par Puce et ses amis ! Alors que J’ai égaré La Lune a été une réelle déception.
Puce et Aiden sont à Tokyo, c’est un rêve. Notre héroïne est à l’étranger avec la fille qu’elle aime. Mais dès les premières semaines Aiden doit partir pour du travail et laisse sa bien-aimée seule dans cette ville dont elle ne connaît pas la langue. Aiden, dans cette folle aventure va rencontrer de nouvelles personnes qui vont la changer à jamais.

Le Japon et les nouveaux personnages permettent de donner un coup de fraîcheur à l’histoire et cela fait du bien. L’auteur a réussi à me faire découvrir d’autres paysages et une autre culture que la mienne avec beaucoup d’humour. Cependant, je m’attendais à mieux. L’histoire tourne en rond, et il n’y a pas vraiment de nouveauté donc je me suis ennuyée pendant toute ma lecture. Par conséquent, il y a énormément de longueur qui donne envie de sauter des pages.
Une romance jeunesse qui parle de sujets encore tabous à notre époque et c’est très bien. L’homosexualité et même la sexualité en général sont abordés de façon décaler et humoristique. Par conséquent, ça mérite d’être lu par le plus de jeunes possibles. Mais il évoque aussi les relations à distance. Cependant, le sujet est trop peu abordé et c’est très dommage. C’est donc une grande déception pour moi puisque j’avais adoré J’ai avalé un arc-en-ciel. D’autre part les personnages sont le point fort de ce deuxième opus, ils sont pétillants et drôles.
C’est donc une grande déception pour moi puisque j’avais adoré J’ai avalé un arc-en-ciel. Et constatée que je lisais un deuxième tome très fade a été très décevant à mes yeux. Beaucoup de longueur, de répétition. Cependant, l’univers reste très sympathique et drôle. Par contre, j’ai trouvé la fin du roman tirée par les cheveux et bâclée. Un tome qui ne m’a pas convaincu, malheureusement j’aurais dû rester sur ce premier tome qui se suffit largement à lui-même.

« Je croyais que voyager, c’était découvrir, mais voyager c’est pas découvrir, c’est se souvenir. Se souvenir de ce qui est important pour soi. »


Retrouvez :

Imaginer la pluie –   Elle s’appelait Sarah –   Point cardinal 

Publicités

5 commentaires sur “J’ai égaré la lune – Erwan Ji.

Laisser un commentaire ! ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s