Nathan

J’ai avalé un arc-en-ciel – Erwan Ji.

j-ai-avale-un-arc-en-ciel-888787-264-432978222115925Date de sortie: 2 mars 2017.
Éditions: Nathan.
Thème: Contemporain / Jeunesse. 
Prix: 16 euros 95.

9782221159255

Je m’appelle Capucine, mais on m’appelle Puce. J’ai dix-sept ans, la peau mate et un accent de Montpellier. Enfin, l’accent, c’est quand je parle français. Je vis aux Etats-Unis depuis que j’ai trois ans. Cette année, il m’est arrivé un truc phénoménal. Retournement de vie, frisson géant, secousse cosmique… Vous appelez ça comme vous voulez, mais la vérité… c’est que j’ai avalé un arc-en-ciel.97822211592

J’ai reçu J’ai avalé un arc-en-ciel dans le cadre d’un partenariat avec Nathan. Je remercie encore pour l’envoi car ce roman qui est une bouffée d’oxygène ! J’avoue que je n’aurais pas pensé aimer ce petit roman.

Capucine vit aux Etat-Unis depuis ses trois ans mais pendant sa dernière année de lycée quelque chose de fou lui arrive donc elle ouvre un blog qu’elle tient depuis sa rupture  avec Ben, son premier amour. Elle écrit sur son quotidien, lycée, amoureux, amis…

Je pensais vraiment que j’allais lire une histoire de lycéen banale mais ce n’est pas juste un roman banal c’est une pépite ! ! Je ne savais pas de quoi ce roman allait parler malgré la couverture arc-en-ciel, j’ai été un peu bête je suis d’accord. Puce a un regard humoristique sur son entourage, elle est très positive même dans les situations les plus compliquées. Elle fait beaucoup rire, j’aimerais être comme elle et garder le sourire en toutes circonstances.

Gros point positif, le lycée Américain, j’ai trouvé que c’était une très bonne idée. On découvre son fonctionnement et ses traditions et on s’immerge totalement dans la vie de Capucine. De plus on apprend la signification des expressions américaine comme  »duh » ou encore « awkward ».

La narration n’est pas la plus originale mais elle est quand même très fraîche. Erwan Ji a donné un coup de jeune à des idées dix mille fois utilisées dans la littérature jeunesse. Je trouve ça très bien qu’un roman jeunesse parle d’un sujet encore tabou à notre époque, il faut qu’il soit lu par le plus de monde possible c’est pour cela que j’en ai parlé à ma documentaliste de mon lycée pour qu’elle l’achète !

Des personnages secondaires pétillants que j’aime. Ils ont tous leurs caractères, leurs défauts… Capucine m’a beaucoup touché, elle était un peu perdue mais elle géré très bien cette situation qui n’est pas très simple au début. Elle est toujours dans l’autodérision et l’humour donc je l’ai vraiment adoré !

Une fin assez ouverte donc on peut imaginer un tome deux que je lirai avec un grand plaisir car Puce me manque déjà. Un roman qui m’a surprise au-delà de mes attentes.

19

 

« C’est parce qu’un sourire ne peut pas mourir. Quand on le retient pour ne pas froisser quelqu’un, il remonte et se transforme en une lueur dans les yeux. »

Publicités

2 réflexions au sujet de « J’ai avalé un arc-en-ciel – Erwan Ji. »

Laisser un commentaire ! ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s