Gallimard

~Lettre à mon Ravisseur de Lucy Christopher.

*Renseignement:
Date de sortie: 9 septembre 2010.
Éditions: Gallimard.
Thème: Jeunesse.
Prix: 13 euros 50

*Résumé:
Ça s’est passé comme ça. J’ai été volée dans un aéroport. Enlevée à tout ce que je connaissais, tout ce qui était ma vie. Parachutée dans le sable et la chaleur. Tu me voulais pour longtemps. Et tu voulais que je t’aime. Ceci est mon histoire. Une histoire de survie. Une lettre de nulle part. Un thriller psychologique qu’on ne peut ni arrêter, ni oublier. 

*Mon avis: 
Les romans dans ma pile à lire ne me donner pas envie donc je suis allée dans une bibliothèque. Je voulais quelque chose de nouveau que je ne lis jamais.

 Ty est un homme d’une vingtaine d’années, il offre un café à Gemma une jeune lycéenne  et par la suite il enlève la jeune fille en la droguant. Quelques jours plus tard, elle se réveille dans une maison, il fait chaud, elle ne se sent pas bien, elle sort et découvert qu’elle est dans un désert. 

Un début vraiment prometteur, on découvre une jeune fille combattante qui veut s’échapper, mais avec le temps on se lasse car elle ne s’attache pas à Ty, c’est normal il est son kidnapper mais çà donne vraiment l’impression de ne pas avancer dans l’histoire. 

Gemma est une fille de seize ans qui vit à Londres avec ses parents. Mon avis sur elle a changée de page en page. 
Tout d’abord je l’aimais vraiment beaucoup, elle était forte et combative, elle voulait se sortir de son « cauchemar ». 
Ensuite, on découvre que Gemma qui est arrogante, elle est une fille sans vie. Elle m’a beaucoup énervée car un moment elle aime Ty puis le lendemain elle ne l’aime plus, oui je sais ce sont les réactions d’une fille de seize ans.  
Ty est un jeune garçon d’une vingtaine d’années qu’on déteste au début car il kidnappe une fille de seize ans. Puis il raconte son histoire donc on comprend et on commence à avoir pitié et on l’aime. 

Les problèmes des romans sont les longueurs mais avec dû recule sa a rendu le roman beaucoup plus réaliste. Puis je trouve que Gemma est trop jeune, je l’aurais aimé plus mature ! Lettre à mon Ravisseur reste une lecture sympathique que j’ai globalement aimée ! 
Un roman avec beaucoup de piquant, une histoire originale qui est vraiment bien écrit. Lucy Christopher a une plume vraiment sympatrique et vraiment très poétique. Une fin légèrement décevante, je m’attendais à quelque chose d’incroyable mais je suis malheureusement restée sur ma faim. 

Note : 14/20. 
Une bonne lecture ! 

Publicités

Laisser un commentaire ! ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s