Gallimard

~Tant que nous sommes vivants d’Anne-Laure Bondoux.

Couverture de Tant que nous sommes vivants
978222115925
 Date de sortie : 25 septembre 2014.
Editions: Gallimard.

Thème: Jeunesse.
Prix: 15 euros.

9782221159255
Nous avions connu des siècles de grandeur, de fortune et de pouvoir. Des temps héroïques où nos usines produisaient à plein régime, et où nos richesses débordaient de nos maisons.
Mais un jour, les vents tournèrent, emportant avec eux nos anciennes gloires. Une époque nouvelle commença. Sans rêve, sans désir.
Nous ne vivions plus qu’à moitié, lorsque Bo entra, un matin d’hiver, dans la salle des machines. »

Folle amoureuse de Bo, l’étranger, Hama est contrainte de fuir avec lui. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus. Leur amour survivra-t-il à cette épreuve ? Parviendront-ils un jour à trouver leur place dans ce monde ?

L’usine est le centre de la ville, il y a deux équipes : L’équipe de jour dans laquelle Bo fait office de forgeron et l’équipe de la nuit dans laquelle Hama fait office d’ouvrier. Un jour ils se croisent, le coup de foudre entre les deux jeunes adultes. Après quelques semaines de bonheur, Hama est victime d’une accident qui vient bouleverser leur bonheur, leur histoire d’amour. Les deux amoureux décident de partir, voyager, quitter cette ville maudite ! 
 
Je dois vous dire que j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire à cause de la première partie du livre qui beaucoup trop longue à mon avis. J’ai même voulu abandonner mais sans regret je ne l’ai pas fait car j’ai adoré les autres parties de l’histoire. Tant que nous sommes vivants est un roman qui fait réfléchir sur la vie !


Un roman remplie de poésie et de magie. Les sitations du livre sont juste magnifique, j’ai adoré réfléchir à leur signification. Malheureusement pour moi ce roman n’est pas destiné aux plus jeunes, il est un peu trop compliqué je pense. Un livre pour moi exceptionnelle pour l’émotion qui nous procures, un mélange de culpabilité de tristesse et de joie. J’ai été émue de ma lecture, laissant quelques larmes sur le papier.

Les personnages sont bouleversant, Hama est une fille très forte mais très fragile à cause de l’accident. Bo est un garçon fort mais qui est rongé par la culpabilité. Les personnages qu’on rencontre dans le roman sont incroyables et merveilleux, j’ai adoré leurs caractères. Des personnages très humains !  La plume de l’auteur est magique, un style poétique, une merveilleuse découverte pour moi.

17

Publicités

Laisser un commentaire ! ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s