Robert Laffont

~Le Joyau d’Amy Ewing.

^AB12595F2CD39FD2A42181B8774A659976533EDA1115345DF2^pimgpsh_fullsize_distr
9

Date de sortie: 12 septembre 2014.
Edition: Robert Laffont.
Thème: Dystopie.
Prix: 17 euros 90.

11

Vous êtes plus précieuse que vous ne le pensez. Le Joyau, haut lieu et cœur de la cité solitaire, représente la richesse, la beauté, la royauté.Mais pour une jeune fille pauvre comme Violet Lasting, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n’importe laquelle : Violet a été formée pour devenir Mère-Porteuse. Car dans le Joyau, le vrai luxe est la descendance…Achetée lors de la Vente aux Enchères par la Duchesse du Lac, Violet-le lot 197, son nom officiel- va rapidement découvrir la réalité brutale qui se cache derrière l’étincelante façade du Joyau. S’exercer à la cruauté, à la trahison et aux coups bas est la distraction favorite de la noblesse. Violet doit accepter son sort et tâcher de rester en vie.C‘est pourtant dans ce sinistre quotidien qu’elle tombe amoureuse d’un séduisant garçon, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Cette relation interdite vaudra aux jeunes amants d’affronter les plus grands des dangers…

10
Le Joyau d’Amy Ewing était dans mes envies depuis un long moment, il m’avait intrigué par son résumé. Même si, j’ai eu un peu de mal avec le début du roman. Ce premier tome est un énorme coup de coeur ! Je remercie Clarisse de m’avoir offert ce roman pour Noël.

Violet Lasting est une jeune fille de 16 ans, lors de ses 12 ans elle a dû passer des tests pour savoir si elle était  « normale » ou  »mère porteuse ». Contre toute attente, elle apprends qu’elle est mère porteuse et qu’elle va devoir quitter sa famille pour aller dans un institut.  Cette année il y a deux cents mères porteuses qui vont être vendus, violet est numéro 199, elle est l’une les plus convoité… Après être vendu à la Duchesse du Lac une des femmes les plus riches du joyau, sa vie est bouleversée.

L’auteur a mis en place un thème de dystopie ingénieux, au fil de notre lecture on découvre l’origine de leur société. Il y a les quatre maisons fondatrices et le commerce qui forment le Joyau…  Amy Engel a réussi à se démarquer des autres dystopies qui sont très à la mode en ce moment. Et elle a réussi à dénoncer indirectement notre société actuelle.

Les personnages sont bien travaillés, mais j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à Violet qui est un personnage avec un caractère trop spécial. Elle n’est pas assez combative, elle n’est pas assez mature. Mais je ne peux pas lui en vouloir cela elle n’a que 16 ans. Par contre j’ai adoré Raven qui est la meilleure amie de Violet qui est une dure à cuire. Lucien qui est un personnage vraiment intrigant. Puis il y a la duchesse qui une méchante mais à qui on s’attache à cause de son histoire et son caractère puis il y a les autres… Les seuls points négatifs qui sont présents dans les livres je dirais les longueurs au début du livre, puis dans les derniers chapitres dommages que l’histoire est consacrée exclusivement à la romance mais a par cela j’ai été complètement immergé par cette dystopie.
Puis avec cette fin a coupé le souffle qui comporte un retournement de situation que je ne m’attendais pas du tout. Donc on ne pense plus aux les points négatifs. Cette fin nous met l’eau à la bouche pour le deuxième tome j’ai vraiment hâte de me plonger dans la Rose Blanche qui doit être remplie de surprise !
18

 

Publicités

8 commentaires sur “~Le Joyau d’Amy Ewing.

Laisser un commentaire ! ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s